Culture des arbres truffiers

La truffe est un champignon souterrain, fruit du mycélium qui vit en association avec l'arbre par l'intermédiaire des mycorhizes. Sa culture consiste à agir sur l'arbre mycorhizé (plantation, taille), sur le sol (préparation, aération...) et sur les facteurs environnementaux (contrôle de la végétation et du niveau hydrique du sol...). Cette culture nécessite donc un terrain et des espèces adaptés, mais aussi une bonne préparation du sol et un entretien régulier de la truffière. Ces différentes techniques sont nécessaires pour le développement du mycélium truffier et la production des truffes.

1) Le diagnostic du terrain
- Analyse de sol (CaO, pH, teneur en matière organique et en argile, rapport C/N).
- Présence de cailloux calcaires.
- Topographie (plateau ou pente), géométrie du terrain
- Exposition, vents dominants.
- Présence d’eau.
- Antécédents (cultures, vergers ou vignes, prairies, friches, parcelles forestières…)
Attention : Les plantations en forêt ou sur déboisements récents présentent un risque élevé de contaminations par des champignons concurrents de la truffe.
Pour une implantation après une culture intensive, prévoir un ou deux ans avant la plantation.

2) Le choix du plant truffier
- Utiliser des jeunes plants produits par un pépiniériste certifié.
- Essences courantes : le noisetier, le chêne pubescent, le pin noir…
- Le choix des essences tient compte de la situation du terrain et du type de sol.

3) La préparation du sol
- Correction du sol, apport de calcaire.
- Drainage, aération
- Méthode 3B
- Equipement (engins trop lourds à proscrire).



4) La plantation
- Date: de novembre à mars
- Densité, géométrie (dépend des essences choisies)
- Trous de plantation
- Paillage
- Protections individuelles, tuteurs
- Clôture

5) Entretien
- Méthodes de désherbage
- Taille des arbres
- L'irrigation

6) Récolte
- Au bout de 5 à 10 ans pour une durée de vie de 30 ans ou plus.
- Production de 10 à 30 kg de truffes par hectare ?
- Saison : en automne pour tuber uncinatum et tuber mesentericum (attendre la maturité)
- La récolte de truffes doit se faire à l’aide d’un chien spécialement dressé à cet effet.
- Piochage à proscrire.

Que se soit pour diversifier une production agricole, valoriser une friche, reboiser autrement une parcelle, ou simplement par goût pour la truffe, l’association « Truffe 54 Lorraine » peut vous guider dans toutes les démarches pour créer votre truffière. Contactez-nous